L’arbre des sciences

La représentation cartographique sous forme d’arborescence est ancienne, en témoigne la carte des sciences de Raymond Lulle (fin 13e siècle) tel qu’elle apparaît sur le site de la BNF consacré à tous les savoirs du monde

Cette image a été popularisée sur le web pour exprimer l’idée que ce mode de représentation est ancien. Dans cette exposition sur tous les savoirs du monde, il en est une autre, moins lisible, qui est « le tableaux accomplis de tous les arts libéraux » de Christophe de Savigny.

Ce qui est intéressant à noter, c’est l’emploi du terme de géographie pour qualifier une carte qui n’est pas topographique mais sémantique. La vision de l’information comme pouvant être représenté comme un espace est donc présente dès cette époque.

A noter aussi la visée exhaustive de cette carte. L’élément central est la carte du monde. Par cette image, l’auteur tient un discours sur ses intentions. En même temps, il met à jour des éléments de contexte.

Pour en savoir plus, le site de la thèse de Christophe Tricot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s