L’image est un marqueur

Dans un précédent article, nous avons évoqué l‘art de la mémoire et les loci comme ancêtre de la carte mentale. Le chemin est un des aspects des loci. Un autre, aussi important est l’importance accordée aux marqueurs et principalement aux images qui marquent.

Les caractéristiques des images mentales utilisées sont capitales. Elles doivent être inhabituelles et frappantes, et il est préférable qu’elles aient une valeur émotionnelle. Des images humoristiques, obscènes ou sacrilèges étaient souvent utilisées, l’objectif étant de créer un tableau particulièrement mémorable. cc wikipedia

Une carte mentale doit marquer la mémoire. Celle de son producteur comme celle de ses lecteurs. D’où l’emploi important des images qui marquent.Ces images sont aussi le dessin du mots clés employés pour un noeud et vise à renforcer le message du mot clés,

Mais elles peuvent aussi appartenir à un code symbolique collectif. En premier lieu bien sur les écritures (comme les hiéroglyphes) et les différents alphabets et numération. On pense aussi aux flèches et indicateurs divers au premier chef : les panneaux de signalisation routière pour indiquer  les dangers ou les limitations. Qui par exemple n’a pas utiliser le triangle encadrant un point d’exclamation pour indiquer une symbolique d’attention forte.

D’autres codes plus ludiques sont exploitables comme les smileys et les émoticônes

Ils peuvent faire appel à l’imaginaire enfantin qui est le plus profondément inscrit en chacun comme l’usage des lego ou des playmobil.

D’autres codes symboliques existent et sont exploitables pour une carte mentale.

Dans cette carte mentale, produite par l’EBSI de Montréal pour travailler sur comment fabriquer une carte mentale, on voit au centre, renforçant la phrase concept, l’image partagée d’un cerveau humain (IRM?) qui inscrit donc cette construction dans le domaine de l’intellect mais aussi qui réfère à l’une des qualités de la carte mentale, faire travailler les deux hémisphères cervicaux. Cette image promeut donc aussi un discours militant implicite.

On voit également, pour illustrer une partie des noeuds l’emplois d’images qui sont autant d’étapes de la réalisation de la carte.

On voit aussi l’utilisation de symbole comme la main, les fichiers, les trombones etc.

Ce site propose une galerie de cartes mentales pour travailler sur la recherche d’information dont nous pourrons nous servir lors de la formation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s